Les bureaux ajustables, vraiment LA solution?

Même si le concept de travailler debout existe tout de même depuis un certain temps, la dernière année aura été celle où l'Univers découvrit que travailler assis est mauvais pour la santé. La position de travail la plus populaire est maintenant victime d'une campagne de dénigrement digne de ce qu'a vécu le «gras» dans les années 80!


A-t-on raison de s'en prendre ainsi à la position assise ou est-ce simplement un complot des entreprises de mécanismes télescopiques?




Assis ou debout, le problème c'est la sédentarité


«N'importe quelle posture stationnaire dans laquelle les dépenses d'énergie sont faibles peut être préjudiciable pour la santé, que ce soit la position assise ou debout». Il semblerait que finalement la solution n'est pas de travailler debout, mais plutôt de bouger plus en général. C'est la sédentarité qui est nocive pour la santé, pour preuve environ 3,2 millions de décès chaque année sont attribuables au manque d’exercice.


Selon l'Organisation mondiale de la Santé, voici les recommandations en matière d'activité physique pour la santé:


1- Les adultes âgés de 18 à 64 ans devraient pratiquer au moins, au cours de la semaine, 150 minutes d’activité d’endurance d’intensité modérée ou au moins 75 minutes d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.

2- L’activité d’endurance devrait être pratiquée par périodes d’au moins 10 minutes.

3- Pour pouvoir en retirer des bénéfices supplémentaires sur le plan de la santé, les adultes devraient augmenter la durée de leur activité d’endurance d’intensité modérée de façon à atteindre 300 minutes par semaine ou pratiquer 150 minutes par semaine d’activité d’endurance d’intensité soutenue, ou une combinaison équivalente d’activité d’intensité modérée et soutenue.

4- Des exercices de renforcement musculaire faisant intervenir les principaux groupes musculaires devraient être pratiqués au moins deux jours par semaine.

Alors finalement, pourquoi une table ajustable?


Au-delà de toutes les études qui vont prouver ou désavouer ce qui est bon ou non pour nous, voici 3 raisons pour lesquelles vous devriez vous procurer une table ajustable.


1- Chaque personne est différente de par sa physionomie. Les fauteuils ergonomiques ne peuvent répondre à tous les besoins d'ajustement. Vous l'avez sûrement déjà vécu: peu importe comment vous ajustez votre chaise, peu importe le prix qu'elle vous a coûté, vous n'arrivez toujours pas à trouver LA position confortable qui vous permettra de travailler sans douleur. La solution réside dans la table ajustable. Une personne de 6 pieds 3 pouces et une autre de 5 pieds 2 pouces ne doivent pas avoir des bureaux de même hauteur.

2- Chaque personne est différente de par ses préférences. Nous sommes à l'ère où le bien-être général des employés est une priorité pour de plus en plus d'entreprises. Laisser aux employés la discrétion de leur position confortable peut être un avantage intéressant pour vos employés et les futurs talents que vous engagerez.

3- Les tables ajustables ne sont pas plus dispendieuses que les bureaux standards. À l'époque, un bureau «normal» était muni d'une surface de travail avec un module ou deux de tiroir installé sous la surface. Une surface de type retour et une crédence avec des tiroirs classeurs, pour former un bureau en «U». Annexé à cela, une huche murale au-dessus de la crédence et parfois même une armoire-penderie au bout de cette dernière.

Avec l'arrivée de la technologie et du «sans-papier», les surfaces et les besoins de rangement diminuent, faisant économiser sur la facture de mobilier de bureau. C'est finalement rentable de réinvestir ce que vous avez économisé en mélamine sur des pattes télescopiques.
Catégorie: Conseils

Partagez cet article: